Sorties & curiosités
3 commentaires

RedBall Project • Une Boule Rouge dans Paris

Peut-être en avez-vous entendu parlé mais depuis une semaine une étrange Boule Rouge se balade dans les rues de Paris, c’est La RedBall.

Avant tout le RedBall Project c’est un évènement conçu par l’artiste Américain Kurt Perschke. L’idée est née à Saint Louis en 2001 où il vivait à l’époque et où on l’a sollicité pour imaginer un projet d’installation artistique public. 
Curieusement ce sont les sites les moins glamour de la ville, ceux devant lesquels on s’attarde rarement, qui l’ont inspirés. Afin que tout le monde puissent les regarder, comme lui, avec un autre point de vue, il fallait attirer l’attention : l’idée d’une énorme boule rouge coincée sous un pont lui est venue une nuit. C’est l’année suivante, quand RedBall a débarqué à Barcelone que le projet a réellement débuté. Car dès que le passant réagit devant la boule ou se met à imaginer une autre localisation, de spectateur, il devient acteur à part entière du projet. C’est d’ailleurs cela qui l’intéresse : l’interaction. Le projet n’a en effet de sens que s’il est mobile et s’il engage le public.
Et dans chaque pays l’accueil est différent. En Australie, tout le monde jouait avec RedBall, à Londres, les passants en parlaient plus qu’ils ne la touchaient et à Taipei, les gens revenaient tous les jours, à chaque nouvel emplacement, pour la prendre en photo …

Et nous Parisiens, comment réagissons nous ?

Mais que fait-elle à Paris me direz-vous ?
Et bien elle a fait le déplacement pour les 150 ans de Bacardi Martini, rien de moins ! Et bien oui, car qu’on en commun cette grosse boule et les logos Martini : ils sont rouges !
En écho à la devise des fondateurs de MARTINI – « Volere é Potere» (Vouloir c’est Pouvoir) – c’est pour son audace et son talent à mettre en scène et magnifier une gigantesque boule rouge dans les plus grandes villes du monde, que Bacardi Martini France a choisi de soutenir l’artiste américain Kurt Perschke via une action de mécénat. Le « RedBall Project », c’est inviter l’inattendu et le partage dans notre quotidien, à l’image de la marque Italienne qui, depuis 150 ans, célèbre l’initiative et l’esprit d’entre – prendre, caractéristiques de ses fondateurs qui ont osé lancer MARTINI Rosso en 1863.
Donc, après Chicago, Abu Dhabi, Taipei, Sidney et plus récemment Londres, la « RedBall » découvre donc Paris.

A ce jour on a pu la voir à Beaubourg (4e), à l’Hôtel de Ville (4e), sur la Passerelle Simone de Beauvoir (13e), à un pique-nique sur les quais du Canal St-Martin (10e), faire une Balade sur la Seine…
Mais que nous réserve t-elle pour ces dernières étapes ?
Escalader la Tour Eiffel ?
Visiter les catacombes ?

Vous voulez en apprendre plus ?
Et bien rendez vous sur la Page Facebook et le site redballproject.com
J’adore le concept… Dés que je la vois, hop je vous le twitte ou la photographie sur instagram (une raison pour me suivre, vous saurez de suite où est la boule).
Et si vous n’avez pas encore vue la jolie Boule Rouge, il vous reste encore 2 jours pour la traquer. Lundi il sera trop tard !

Et pour garder un souvenir de son passage, offrez vous le coffret Martini « Red Ball » en vente chez Colette.

Alors, et vous, avez-vous vu la Red Ball ?

3 commentaires

  1. Je l'ai manquée quand elle est passée à côté du bureau, du coup, je doute de la croiser d'ici la fin… Dommage, j'aurais aimé la toucher !

    J'aime

Laisser une bafouille ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s