• ... la pause Nantaise •
2 commentaires

La Chapelle de Bethléem • St Jean de Boiseau (44)

En ce moment on parle beaucoup d’une Mystérieuse Chapelle de Loire-Atlantique aux gargouilles atypiques. Une semaine avant mon séjour sur mes terres Nantaises j’en entendais brièvement parler un matin à la radio, mais la chroniqueuse ne retrouvait pas le nom du village où elle se situait (pfff! Quelle honte!).
Et le jour de mon départ, Emeliandre, m’envoie un article parlant d’une curiosité dans la région Nantaise. Je l’ai retrouvé ma fameuse chapelle et figurez vous qu’elle est à deux pas de « mes terres ». 
Cette mystérieuse chapelle c’est donc La Chapelle de Bethléem, à Saint-Jean de Boiseau. Un petit village de 5000 habitants au sud ouest de Nantes.
Classée monument historique en 1911, cette petite chapelle fait aujourd’hui parler d’elle car au milieu des années 90 elle a fait l’objet d’une restauration atypique.
En 1993, les pinacles ayant disparus depuis des années, le sculpteur Jean-Louis Boistel se lance dans la création de chimères d’un nouveau type tout en maintenant la symbolique originale : Gremlins (mauvais monstre de l’homme, pinacle de l’inconscient), Goldorak (droiture, chevalier des temps moderne, pinacle de l’inconscient), druide (science, sagesse et force) ou encore sirène (luxure, pinacle dit de « l’âme de la Femme ») trônent désormais en haut des pinacles.

 

Curieuse, et surtout geekette, comme je suis, je ne pouvais pas passer si près d’une telle merveille sans y jeter un œil. Et y a pas à dire, ça vaut le détour…
Et pour compléter le tout, j’ai eu la chance d’échanger avec M. BOISTEL, le sculpteur, sur son travail…

Comment vous est venu l’idée de ces sculptures atypiques ?

L’idée de ses sculptures vient du fait que les originaux avaient disparus, et faire des chimères classiques, un pastiche de ce qui se faisait au moyen âge n’était pas envisageable, en raison de la qualité de cette chapelle. En accord avec l’Architecte des Bâtiments de France, j’ai crée un programme iconographique depuis la mythologie médiévale sur le thème de la naissance, la vie, la mort, adapté à la mythologie équivalente du XX° siècle. Le choix des personnages est le résultat d’une longue enquête auprès des jeunes et des moins jeunes, de lecture de BD et de divers articles de cinéma et autres sources de mythes, de séances de films correspondants, pour ce qui est des chimères ; gremlins, goldorak et alien. Pour les autres, je reste dans le choix privilégié des sculptures de ce type, chères aux bâtisseurs de cathédrale, crées en pièces unique pour cette chapelle. La volonté du groupe de travail composé des Bâtiments de France et de mon atelier, était de projeter la chapelle dans le présent et de réaliser une œuvre fidèle à la pensée des médiévaux, sculpter ce que l’on côtoie. Le site que je vous ai conseillé, retrace très bien toute cette démarche (pour les curieux, par ici).

Il y a t’il des personnages que vous vouliez intégrer et qui n’ont pas été sélectionné ? Si oui lesquels ? 

Tous les sujets proposés ont été acceptés, ils ont tous été conçus dans un programme général, où chaque sujet fait suite au précédent. La sculpture des feuillages fait également partie de cet ensemble, les variétés choisies sont en accords avec les chimères en dessous et représentatives des symboles du thème directeur de la chapelle.

Combien de temps a t’il fallu pour sculpter le Gremlins ?

Le temps de sculpture des chimères varie entre 1 à 2 jours par sujet, je ne me rappelle plus du temps pour le grimlins.

Connaissez-vous des légendes autour de cette Chapelle ?

Ce que je peux vous dire, c’est que le site était un site druidique, dédié à la cérémonie de la fécondité et de la nativité, appelé belthan, bethélian où bethéliac’h, une fontaine sacré s’y trouvait, une pierres provenant de ce site à été replacée sur le ruisseau qui se trouve à la sortie du bourg non loin de la chapelle. Les templiers ont acquis la terre de bethéliac’h et ont bâtis une première chapelle, inconnue, mais nous avons trouvés dans les murs de celle-ci, nombres de pierres taillées et sculptées du XIII° siècle. Les templiers étaient voués à la vierge = la nativité ! le XV° s, en rechristianisant ce site, à consacré la chapelle à Bethléem, … bethéliac’h…

Merci Jean-Louis Boistel

 

Et dire que j’ai grandit à côté et je ne découvre ses merveilles qu’aujourd’hui une fois à Paris …

La Chapelle de Bethleem
Rue de Bethléem (D58)
44640 Saint-Jean-de-Boiseau
47° 11′ 44″ Nord – 1° 43′ 54″ Ouest

Et vous, des trésors cachés près de chez vous ?

2 commentaires

Laisser une bafouille ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s