• ... la pause Nantaise •, • PARIS • livres & magazines
Laisser un commentaire

Le Grand Chemin & Jean-Loup HUBERT • Nantes au MK2 Montparnasse





Je viens de découvrir un événement génial proposé par le MK2 Parnasse, chaque mois une sélection de films autour d’un thème donné, ce-mois ci : « Quels Univers d’enfants ? », l’enfance au cinéma avec visionnage de films sur Grand Ecran et parfois même la présence du réalisateur.

Et ce hier, à 20h30 c’était une soirée « LE GRAND CHEMIN » en présence de Jean-Loup Hubert !
Le film ? Dans les années 1950, Claire, enceinte et abandonnée par le père de ses enfants, confie son fils Louis, un petit garçon de 9 ans, à son amie Marcelle qui vit à la campagne, à Rouans, du côté de Nantes, avec son mari Pelo.
Le petit Parisien va découvrir la vie à la campagne avec la jeune Martine et faire les 400 coups, comme monter sur le toit de l’église. Sa présence aide Marcelle et son mari à se libérer d’un lourd secret afin de prendre un nouveau départ.

Toi Parisien qui me lit, ce film ne t’évoque peut-être rien ?
Et bien pour moi ça évoque tout … ma région, mon enfance et le tout saupoudré de nostalgie.
Jean-Loup Hubert est Nantais -avant tout- et comme plusieurs de ces films celui-ci a été tourné dans la région Nantaise, la Reine Blanche à Trentemoult
Le Grand Chemin lui a été tourné Rouans, soit à 10 km du village où j’ai grandit, il fait même référence au médecin du village voisin …

Pour en revenir à la soirée au MK2, c’était très émouvant … J’ai pleuré, comme d’habitude, peut-être même plus, j’étais émue et perturbée de voir ce film que je connais si bien sur Grand Ecran, en présence de l’auteur et en plus à Paris …
Jean-Loup Hubert, parle de son film et de ses œuvres avec une grande timidité, l’intervenante fait le lien entre lui et la 10aine de spectateurs… Elle demande même si certains sont de la région, nous étions 4 !
… intimidée (conne) je suis repartie sans oser lui parler, le laissant aux étudiantes de fac de ciné …

Pour ceux qui ne connaissent pas, je vous encourage à regarder ce film frais, doux et parfois dure dans la relation du couple que forme Anémone et Richard Bohringer. Je me replonge dans mes vacances de petite filles… Et on découvre une région magnifique !

Rappelons que pour ce film a eu de jolies récompenses : César du meilleur acteur pour Richard Bohringer et César de la meilleure actrice pour Anémone.
… un remake américain de ce film sera réalisé en 1991 sous le titre de Paradise

Laisser une bafouille ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s